1. Accueil
  2. >
  3. Quartiers
  4. >
  5. Le Seizième

Le Seizième

Le Seizième

Le 16ème arrondissement de Paris est situé sur la rive droite de la Seine. Il est bordé à l’est par la Seine et à l’ouest par le périphérique parisien, exception faite du bois de Boulogne qui se situe de l’autre côté de cette voie.

L'arrondissement est essentiellement résidentiel, mais néanmoins visité par les touristes pour ses nombreux musées et ses lieux remarquables comme le Trocadéro. Il abrite le plus grand nombre d'ambassades et de consulats de Paris ainsi que des installations sportives célèbres dans le monde entier, comme le Parc des Princes ou le stade Roland-Garros. Du fait de son éloignement du centre de Paris, son histoire est récente, pendant longtemps rurale et simplement fondée sur trois anciens villages. En comptant les centaines d'hectares du bois de Boulogne, le 16ème arrondissement est le plus vert de la capitale.

En 1860, avec Napoléon III et le baron Haussmann, les villages d’Auteuil et Passy ainsi que Chaillot vont être définitivement intégrés à la ville de Paris. Le mur des Fermiers généraux qui séparait l’actuel 16ème arrondissement du reste de Paris est ensuite abattu. La place de l'Étoile a finalement 12 embranchements. Les grandes avenues sont élargies à l’instar de l’avenue de Saint-Cloud, actuelle avenue Victor-Hugo, (+ 36 m de large) ou de l’avenue du Roi de Rome, actuelle avenue Kléber. Auteuil est désenclavé grâce à l’ouverture de l’avenue Mozart, pour être relié au village Passy, et de la rue Michel-Ange, pour être relié à la porte de Saint-Cloud. Les grands domaines disparaissent. Seuls quelques hôtels particuliers, villas (comme la villa Molitor, la villa Mozart, ou encore la villa de Beauséjour) et voies privées demeurent, signe d’un temps révolu.